Maroc-Russie : Une nouvelle dynamique de coopération

Le ministre russe de l’agriculture a rencontré le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita

Les responsables marocains et russes veulent donner un nouvel élan à la coopération entre les deux pays. En effet, le développement de la coopération économique entre le Maroc et la Russie a été au centre d’entretiens entre le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale, M. Nasser Bourita, et le ministre russe de l’agriculture, Alexandre Tkatchev.

A l’issue de ces entretiens, M. Tkatchev a déclaré à la presse que ses discussions avec M. Bourita ont essentiellement porté sur des «questions stratégiques liées au développement de notre coopération économique, notamment la création du Corridor Vert», un protocole d’échange qui est de nature à «augmenter les flux entre le Maroc et la Russie».

Paraphé en mars 2016 par le Maroc et la Russie, le Corridor Vert est un protocole d’échange d’informations relatif à la circulation des biens et des véhicules entre le Royaume et la Fédération de Russie.

Les discussions ont également porté sur les moyens à même de dynamiser la coopération dans le domaine énergétique entre le Royaume et la Fédération de Russie, a-t-il poursuivi. En juillet dernier, Moscou a abrité les travaux de la 6ème session de la Commission mixte maroco-russe de coopération économique, scientifique et technique. Cette session a constitué l’occasion idoine pour les hommes d’affaires des deux pays de prospecter les voies à même de développer davantage les relations économiques, la promotion des investissements mutuels et la diversification des domaines de coopération.