Quatrième édition de la Résidence d’écriture de scénario

Une initiative conjointe du Centre Cinématographique Marocain et de la Fondation du Festival
International du Film de Marrakech

Huit cinéastes marocains seront en conclave à Ifrane du 23 au 28 juillet 2018 pour une Résidence d’écriture de scénario.

Centre Cinématographique Marocain (CCM)

Cette initiative, organisée depuis 2015, se distingue par son approche innovante visant des objectifs concrets, puisqu’elle permet à des cinéastes marocains pour la plupart déjà bénéficiaires de l’avance sur recettes du CCM, de retravailler leurs projets et de les enrichir à travers l’échange et le partage d’expérience avec des cinéastes professionnels étrangers, et de voir ces projets connaître un véritable aboutissement.

Cette action, fruit d’un partenariat entre le CCM et la Fondation du Festival International du Film de Marrakech, vise à contribuer à l’évolution du cinéma marocain, à accompagner le développement de ce secteur et à participer à son rayonnement à l’international.

La Résidence verra la participation de huit candidats ayant obtenu une avance sur recettes entre 2017 et 2018.

La Résidence d’écriture 2018 sera animée par Monsieur Jean Luc Ormières assisté par des tuteurs choisis parmi des scénaristes / réalisateurs étrangers, qui outre des expériences professionnelles variées ont la pratique des ateliers d’écriture, et le goût de l’échange.

Il s’agit plus de transmettre que d’enseigner, dans un environnement où le point de vue de l’auteur est respecté pour le meilleur de son projet.

Le programme des travaux comprend des sessions individuelles, à raison de cinq sessions minimum par projet, et une séance de débriefing regroupant les participants et tuteurs.

Liste des projets de films de long métrage :

  • «Come back » de Brahim Chkiri ;
  • « Pour la cause » de Hassan Benjelloun ;
  • « Annato » de Fatima Boubakdy;
  • « Un été à Boujaad » de Omar Mouldouira ;
  • « Sub zéro » de Benhachem Elmouatassim Billah ;
  • « Slem wesaa » de Moulay Taib Bouhnana ;
  • « Boom boom sonata » de Mohamed Akram Nemmassi;
  • « Les couleurs de l’amour »de Said Khellaf.

Il est à rappeler que plusieurs réalisateurs marocains, ayant bénéficié de la Résidence d’écriture depuis 2015 ont participé avec leurs films à des grands festivals internationaux, en l’occurrence :

  • « Apatride » de Narjiss Nejjar ;
  • « Burn out » de Noureddine Lakhmari ;
  • « Au pays des merveilles » de jihane El Bahhar ;
  • « Cris de l’âme » de Abdelilah Aljouhari ;
  • « Hayat » de Raouf Sebahi.